Bilan préparation physique Hand-Études 2021-2022

Posted by on 19 juin 2022 in A la une, Articles | Commentaires fermés sur Bilan préparation physique Hand-Études 2021-2022

Vkee Ikarlibond, préparateur physique

HE1 – De l’apprentissage au développement
La nouveauté de cette année a été le livret de suivi sportif. Un petit carnet  rapportant le travail du joueur durant la première partie de la saison. Ce livret a été rempli par tous les intervenants du Sport-Etudes selon leur ressenti sur le  joueur. Il a ensuite été transmis au joueur,  qui devait le faire signer à ses parents. Ainsi, le joueur a pu lire ce que ses entraineurs pensaient de lui, et ce de manière transparente et constructive.
J’ai vraiment eu le sentiment qu’après avoir  découvert ce que l’on pensait d’eux, le comportement des joueurs a changé. Certains se sont enfin mis au travail, d’autres ont cherché à dépasser leurs limites. L’effet escompté, a, pour ma part, dépassé les objectifs de la mise en place de ce carnet. Les élèves me voyaient moins comme un bourreau et plus comme un coach pouvant les aider à améliorer leurs évaluations.
Comme l’année dernière, des tests physiques (cardio, haut et bas du corps, gainage) ont été effectués très tôt dans la saison. Dès le moment où ces tests ont été faits, le travail amorcé l’année passée au niveau de la posture et des techniques en matière de renforcement a été poursuivi. A mi-saison, les mêmes tests ont ensuite été répétés.
C’est avec une grande fierté que l’on a constaté une amélioration des résultats chez tous les joueurs, associée aux changements de comportement de tout le groupe suite à l’introduction du livret de suivi sportif. Du côté de la condition physique,  les objectifs ont été atteints. Au niveau des résultats, cette saison a été tout simplement remarquable.  Très tôt dans l’année, il était visible que quelque chose se passait chez les M15: une belle cohésion d’équipe, une envie commune de se surpasser, de se faire mal.  Entre eux la compétition faisait rage, mais elle était saine. Un taux élevé de présence, associé à un taux assez bas de blessures, ont fortement contribué à la réussite de cette saison.
Le point négatif, assez important, est  l’annonce de départ de nombreux joueurs, direction Schaffhouse, Thoune, Berne, ou encore Léman  en fin de saison. Conscients de leur potentiel, les élèves ne cherchent pas à continuer leur progression chez nous. Cela s’explique par le fait qu’à leurs yeux, c’est plus pro  là-bas et qu’ils auront  plus de chance d’y arriver en s’y rendant. Selon moi, on ne peut pas tolérer ça, rien qu’au niveau de la pensée!